Adopter un chien : les démarches à effectuer

Si vous ne souhaitez pas acheter un chien dans un éleveur car vous partez du principe que des milliers de chiens sont abandonnées chaque année et que vous feriez le bonheur d’un toutou qui attend dans un refuge. Cette démarche est très bonne mais demande quand même réflexion.

Adopter un chien : les questions à se poser et les démarches

Quelle race choisir ?

Avant d’aller dans un refuge pour choisir votre futur chien, il faut avoir une idée bien précise de la race que vous aller choisir. On a souvent tendance à choisir un chien sur des détails physiques et c’est pour cela que tant de chiens sont abandonnés chaque année. On doit choisir une race en fonction de son mode de vie en priorité et non de son esthétisme. Par exemple, vous êtes accro au sport et vous souhaitez partager cette passion avec votre chien alors vous ne choisirez pas une race comme le chihuahua par exemple. Il faut donc choisir une race en fonction de vos activités, du temps que vous avez à lui consacrer et surtout en fonction des besoins du chien.

Se renseigner sur le passé du chien

Autre point clé, le passé du chien. Il est indispensable de savoir pourquoi le chien a été abandonné pour savoir « à qui vous avez à faire ». En effet, certains chiens ont un lourd passif, ils ont subi des violences, ont passé leur temps enfermé. Si vous adoptez ce genre de chiens, il faut être conscients qu’il va falloir être très patient pour leur redonner confiance en l’Homme et il faut aussi savoir que le chien peut présenter des troubles du comportement importants. Êtes-vous prêt à affronter cela ? Avez-vous assez de patience et de temps pour reprendre en main l’éducation de genre de chien ?

D’autres ont été abandonnées suite à un divorce, un manque de moyens financiers, un déménagement ou encore une maladie. Dans ces cas là, les chiens en question ont moins de risques de présenter des troubles comportementaux.

Quel budget prévoir pour adopter un chien ?

Dans un refuge, l’adoption n’est pas gratuite et heureusement. En effet, il est important de demander une participation financière au futur propriétaire afin d’être sûr de ces réelles motivations. Si l’adoption était gratuite, il y aurait bon nombre de chiens qui seraient abandonnés par la suite.

En règle générale, pour un chiot il faut compter entre 250 et 300€ et pour un chien adulte entre 200 et 300€. Dans ce prix est compris le suivi vétérinaire quand le chien est au refuge, le prix des vaccins et l’opération de stérilisation ou de castration. Comme vous pouvez le remarquer les frais vétérinaires pour un chien sont importants et ceux tout au long de son existence d’où la nécessité parfois, quand on a un budget limité, de s’orienter vers une assurance pour chien afin de limiter les dépenses de santé vétérinaires.

Où se rendre pour adopter un chien ?

Il existe de nombreux refuges en France où il est possible de se rendre pour adopter un chien. Le mieux reste de consulter la liste des refuges sur le site de SPA pour voir lequel est le plus proche de votre domicile. Seconde possibilité, vous adresser à des refuges privés ou des refuges de la Fondation Brigitte Bardot.

Les démarches administratives nécessaire à l’adoption

Les personnes ayant moins de 18 ans n’ont pas le droit d’adopter un chien. Pour les autres, il faut se munir :

  • d’une carte d’identité à jour,
  • d’une fiche de salaire,
  • et d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.

L’adoption n’est pas un dû si le refuge estime que vous ne présentez pas toutes les garanties nécessaires pour adopter un chien.

Be the first to comment on "Adopter un chien : les démarches à effectuer"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*