Choisir un NAC : nos conseils

Les animaux de compagnies sont considérés comme les meilleurs compagnons de l’Homme. Cependant, force est de constater qu’ils possèdent leurs propres natures, exigences et besoins. À cet effet, choisir un nouvel animal de compagnie ou NAC ne doit pas seulement résulter d’une affaire de cœur, de préférence, mais aussi de ce que vous voulez de votre NAC, du temps que vous vous consacrez à lui, etc. Ainsi, l’idéal est avant tout de se référer à des indications ou recommandations afin d’opter pour le NAC qui répond le plus à vos besoins, à ceux de vos enfants, etc.

Choisir un NAC en fonction de votre façon de vivre

Tout d’abord, les NAC s’étalent sur plusieurs variétés, entre autres le lapin, oiseaux, hamster, etc. Chaque animal possède sa propre manière de vivre, ses besoins particuliers qui, dans certains cas ne conviennent pas à votre mode de vie. Ainsi, il est indispensable de considérer votre manière de vivre afin que celle-ci aille exclusivement de pair avec votre NAC.

Dans ce sens, si vous vous couchez tard la nuit, le hamster pourrait être idéal pour votre mode de vie. Un NAC nocturne, le hamster s’adaptera mieux à votre genre de vie. En outre, le déplacement fréquent importe aussi dans le choix d’un NAC vu que vous ne pouvez pas lui consacrer beaucoup de temps. Sur ce, l’idéal pour vous est d’en choisir un qui ne demande pas trop d’exigences particulières et notamment peu de contact. Vous pouvez ainsi opter pour un aquarium par exemple.

Choisir un NAC en fonction de l’espace pour l’accueillir

En plus de votre mode de vie, le choix d’un nouvel animal de compagnie doit se faire en fonction de l’espace ou du cadre d’habitat indispensable pour son réel épanouissement. Effectivement, il va sans dire qu’il existe des NAC qui demandent plus d’espace que d’autres pour vivre convenablement. Il est donc important de tenir compte de cet espace avant de choisir votre NAC. Sur ce, un studio de 12m2 ne vous permet pas par exemple d’accueillir un furet, vu que celui-ci exige une cage plus volumineuse. Dans ce cas, vous pouvez par exemple opter pour un NAC qui exige peu d’espace pour son refuge, tels le rat, le hamster, l’oiseau, etc.

Tenir compte de l’alimentation du NAC

À l’instar de l’espace qui lui est dédié, il est également indispensable de prendre en compte l’alimentation pour accueillir un NAC dans les meilleures conditions. En effet, l’alimentation est une condition sine qua non pour l’épanouissement et le développement corporel d’un animal de compagnie. Ainsi, l’idéal est de choisir un NAC par rapport au budget que vous pourrez allouer à son aliment.  Le foin est un aliment quotidien essentiel pour les rongeurs et les lapins, tout comme les fibres végétales fraiches, etc. Sur ce, la ration alimentaire est une exigence incontournable entrant dans le choix de votre NAC. Elle demande souvent un budget particulier auquel vous ne devez en aucun cas vous dispenser afin que votre animal de compagnie reste en parfaite santé.

Tenir compte de l’hygiène et des soins

Afin de vous aider à choisir le NAC idéal, il est important de prendre en considération son hygiène et les futurs soins. Effectivement, certains NAC, à l’exemple du hamster, du chinchilla n’exigent pas des conditions d’hygiènes et de soins particuliers, si ce n’est seulement la propreté de leur habitat. Cela ne vous demandera qu’un peu de temps pour prendre soin de leur cage. En l’occurrence, il existe des NAC qui demandent d’être entretenus régulièrement car ils doivent évoluer dans des conditions d’hygiène irréprochables. Dans ce cas, le furet peut nécessiter des soins particuliers pour ses griffes, son pelage, l’hygiène de ses dents et de ses oreilles.

Be the first to comment on "Choisir un NAC : nos conseils"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*